L’Apnée

 

Retenir sa respiration ne semble pas être une activité naturelle. Et pourtant pratiquée dans l’eau, l’apnée active de nombreux réflexes chez l’homme (bradycardie, vasoconstriction …), qui ne sont pas sans rappeler le passé amphibien de notre espèce.

Les pionniers de cette « re-découverte » se nomment Mayol, Maiorca, Pelizzari. Ces aventuriers des grands fonds ont fait naître une discipline sportive où se mêlent distance, profondeur, relâchement et plaisir…

Trop souvent cette activité fut relayée par les médias comme un sport de performances extrêmes, et de records absolus au-delà des frontières imaginables.  C’est occulter beaucoup de nouvelles dimensions que cette pratique aquatique peut apporter à tout un chacun. Liberté de mouvement en apesanteur, relâchement, découverte de soi, et travail constant pour améliorer ses performances et se surpasser.

Au sein du CPAE, vous pourrez pratiquer l’ensemble des disciplines de l’apnée :

  • Poids Constant : l’apnéiste descend et remonte à la surface par la seule force de ses jambes sans l’aide du filin guide et avec le même lest. (Avec palmes, monopalme ou à la brasse)
  • Poids Variable : Ici l’apnéiste descend, aidé d’un lest de 30kg maximum, mais doit remonter par ses propres moyens (bras et jambes) sans autre forme d’artefact jusqu’à la surface.
  • Statique : Ici l’apnéiste doit rester sous l’eau le plus longtemps possible dans la position qu’il souhaite.
  • Dynamique : l’apneiste doit parcourir la plus grande distance à l’horizontal (en piscine).
  • Immersion libre : L’apnésite effectue une immersion sans palmes en pouvant s’aider du filin guide autant à la remontée qu’à la descente.
  • No Limit : L’apnéiste descend avec un lest de poids illimité et remonte à la surface grâce à un ballon. Comme dans Le Grand Bleu !

 

Plus d’information sur le site internet des apnéistes de Grenoble : http://www.apnealp.fr

apnee-s